Notre sélection de vidéos disponibles sur le web

 

Voici une sélection de vidéos disponibles sur le web à propos des lanceurs d’alerte :

  • Le business du sang Documentaire sur Octapharma

    Réalisateurs : Marie Maurisse et François Pilet

    Le 21 février dernier, Arte a diffusé dans le cadre d’une soirée Théma un documentaire sur OCTAPHARMA, firme multinationale produisant des médicaments dérivés du plasma sanguin et plus largement sur les modalités de prélèvement du plasma aux USA par les entreprises du « fractionnement » en montrant la chaine complète du prélèvement du plasma dans les quartiers en perdition de Cleveland. C’est une dénonciation de l’exploitation honteuse de la misère humaine, un réquisitoire contre le commerce des produits d’origine humaine.

    Un documentaire déjà diffusé en Suisse en décembre 2016 par la RTS, réalisé par un équipe de journalistes suisses menée par Marie MAURISSE et François PILET.

    Résumé :

    Aujourd’hui, le plasma, un composant du sang très recherché pour ses protéines, vaut plus cher que le pétrole. Utilisé par des sociétés pharmaceutiques pour fabriquer des médicaments coûteux, ce précieux liquide, indispensable aux malades, est devenu une marchandise rentable. Avec des bénéfices s’élevant à plus d’un milliard d’euros, la société suisse Octapharma est l’un des quatre acteurs principaux de ce marché florissant. Ses centres de collecte, implantés principalement aux États-Unis, où le prélèvement rémunéré, interdit en Europe, est légal, attirent les habitants des quartiers défavorisés. Pour cette population appauvrie, notamment depuis la crise de 2008, le don de sang est parfois l’unique source de revenus. L’entreprise tire profit de la situation pour revendre à prix d’or ses produits – plasma simple ou transformé – aux hôpitaux européens. Cette marchandisation du corps pourrait présenter des risques sanitaires accrus, car le don rémunéré présente un danger : il incite les donneurs à mentir sur leur état de santé et attire une population à risques. Elle pose également de sérieuses questions morales. Est-il admissible que le sang des pauvres gonfle les profits des multinationales ?

    Des trottoirs de Cleveland à la Suisse, cette enquête alarmante remonte la filière complexe et cachée du plasma humain. Grâce aux témoignages de donneurs américains, les journalistes François Pilet et Marie Maurisse révèlent les failles d’un système industriel déshumanisant. En dénonçant ces pratiques douteuses, leur documentaire éclaire aussi sur les dangers d’une libéralisation progressive du secteur de la santé en Europe.

     

    Voir le trailer de 11 minutes

    Publié le 4 mai 2017

  • Ida de Chavagnac – Lanceuse d’alerte Crédit Agricole lanceuse d'alerte Crédit Agricole

    Quand la déontologie passe après les intérêts des services commerciaux …

    Ida de Chavagnac est analyste financier et a travaillé 18 ans au #CréditAgricole. Son travail au service des « risques » consistait à donner des avis sur des demandes de crédits qui engagent la responsabilité de la banque.

    En 2010, un nouveau supérieur hiérarchique direct arrive dans son service et semble plus enclin à privilégier le service commercial que le service des risques, au détriment de la prudence exigée pour délivrer les accords de crédits. Ce positionnement fait courir de gros risques à la banque,  donc aux déposants (clients).

    Pendant 2 ans, #IdadeChavagnac essaye de résister. En représailles, elle reçoit brimades, pressions, mauvaises évaluations. Enfin à l’automne 2013, elle alerte sa hiérarchie et remonte au plus haut niveau de la banque. Elle sera licenciée en janvier 2014.

    Depuis, elle a entamé une procédure de demande de nullité du licenciement au Tribunal des Prud’Hommes, et  a déposé une plainte au pénal pour tentative de corruption pour laquelle une instruction est en cours.

  • Christian Marescaux, un professeur de médecine en terrain miné témoignage hôpital universitaire Strasbourg

    Le Pr Christian Marescaux, neurologue,  s’est heurté 7 années durant à la hiérarchie de l’hôpital Hautepierre à Strasbourg. Pour quelle raison ? Pour avoir alerté et révélé, entre autres problèmes graves, les dysfonctionnements du pôle radiologie et particulièrement l’accès à l’IRM dans des situations d’urgence AVC (accident vasculaire cérébral). Après plusieurs années de harcèlement, de « mise au placard », poursuites en diffamation avortées et autres vexations, le Pr Marescaux a été mis à la retraite en septembre 2016, sans accéder à la période de consultanat  (2 années supplémentaires de pratique) habituellement accordée aux Professeurs de médecine dans les hôpitaux universitaires.

    En juin 2016, Le mur des insoumis avait déjà publié un témoignage de 3 minutes sur l’alerte faite par le Pr Marescaux. Vous pouvez retrouver cet enregistrement dans la rubrique « témoignages » sur le site.

     

  • L’évasion fiscale nous coûte à chacun 136,24 € par mois coût mensuel de l'évasion fiscale par contribuable

    « Osons-causer » nous propose un petit récapitulatif à échelle mensuelle sur le coût de l’évasion fiscale vs la fraude sociale sur laquelle il est toujours plus facile de tomber : les fameux assistés. L’évasion fiscale, hors optimisation fiscale et autres moyens immoraux mais légaux pour les entreprises ou certains particuliers de ne pas, ou peu, payer d’impôt coûte à chaque contribuable 136,24 euro pas mois, là où la fraude sociale globale nous coûte 6,81 euro par mois. A regarder sans attendre.

     

    ARTICLE :

    Après les révélations des Football Leaks, les vidéastes d’Osons Causer reviennent sur le problème de l’évasion fiscale et estiment le manque à gagner qu’occasionne cette pratique pour le budget de l’État.

     

    lire et voir sur mediapart.fr

    publié le  Par OSONS CAUSER

  • Yasmine Motarjemi, seule face à Nestlé seule face à Nestlé

    Yasmine Motarjemi, scientifique, était en charge de la sécurité alimentaire à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Repérée par Nestlé, elle fut engagée en 2000 par le groupe en tant que cheffe de la sécurité alimentaire au niveau mondial.

    Rapidement, elle constate des dysfonctionnements qu’elle rapporte à sa hiérarchie. Il en résulte des mesures de représailles qui, à leur tour causent d’autres dysfonctionnements. Cette situation hautement préjudiciable a été la source de divers incidents à travers le monde, dont des cas d’étouffements récurrents de bébés en France avec des produits Nestlé.

    La dégradation de la situation l’a conduite à donner officiellement l’alerte en interne et à demander un audit de la sécurité alimentaire, toujours refusé. Conséquence de cette approche sécuritaire et éthique ? …  représailles, harcèlement, mise au placard … et licenciement.

    Yasmine Motarjemi est en procédure judiciaire contre Nestlé depuis 6 ans.

     

    voir la vidéo intégrale

     

    Publié le 16 novembre 2016

  • Témoignage Intégral du Dr Nicole Delépine, cancérologue, pour le film Cancer Business Mortel

    Cette vidéo est le témoignage intégral du Dr Nicole Delépine enregistré par le réalisateur Jean-Yves Bilien pour le film documentaire Cancer business mortel

    Pour commander le film Cancer Business Mortel en VOD ou en DVD
    Cliquez ici : http://www.filmsdocumentaires.com/fil…

    La pensée unique en médecine : quelles conséquences ?
    Cri d’alarme, appel au secours de cancérologues pour leur liberté de prescription.

    A titre d’exemple, les guérisons des cancers des os de l’enfant sont plus rares aujourd’hui qu’il y a 20 ans, il n’y a plus de choix thérapeutique et l’amputation revient à la mode (comme la peine de mort ?).

    Continuer la lecture →

  • Célhia de Lavarène contre le trafic sexuel – ONG STOP ONG STOP

    Celhia de Lavarene a effectué plusieurs missions pour l’ONU. Lors des 2 dernières elle a mis en place un programme de lutte contre le trafic sexuel. Par la suite, elle a créé l’ONG STOP qui lutte et vient en aide aux enfants et jeunes femmes victimes du trafic sexuel. Elle livre ici son combat quotidien pour faire exister son organisation et nous alerte sur la défaillance des états. Plus d’informations sur stoptraffickingofpeople.org

    Célhia de Lavarène est journaliste politique et a couvert les Nations Unies en tant que correspondante pour plusieurs médias. Elle a participé à 7 missions de l’ONU en Afrique, Asie et Europe de l’est.
    En 2001, Jacques Klein, représentant spécial de Kofi Annan en Bosnie-Herzégovine lui demande de le rejoindre pour lutter contre le trafic d’êtres humains aux fins sexuelles qui sévissait dans les Balkans.
    Elle conçoit et dirige le Special Trafficking Operation Program (STOP).
    Les expériences de la Bosnie et du Libéria ont conduit Celhia de Lavarène et deux policiers internationaux à créer l’ONG STOP : Stop Trafficking Of People pour venir en aide et protéger les victimes de trafic sexuel, essentiellement des jeunes femmes et des enfants.
    Son ONG tente d’alerter les pouvoirs publics des pays dans lesquels les victimes sont repérées. Souvent, sans succès. Elle livre ici son combat quotidien pour faire exister son organisation, et la défaillance des états.

    plus d’informations sur stoptraffickingofpeople.org

     

    voir les vidéos intégrales

  • Célhia de Lavarène, un esprit libre à l’ONU missions de l'ONU

    Célhia de Lavarène est journaliste. Elle a effectué 7 missions pour l’ONU au cours desquelles elle a constaté que de nombreux casques bleus violaient des jeunes filles qu’ils étaient censés protéger. Pour avoir alerté dans ses articles, son nom figure sur une liste noire à l’ONU … et aucune mesure n’a été prise à l’encontre de ceux qui ont commis ces viols.

    Célhia de Lavarène est journaliste politique. Pendant une quinzaine d’années, elle a cessé d’être journaliste et a participé à 7 missions de l’ONU. Lors des deux dernières en Bosnie et au Liberia, elle a créé le Stop Trafficking Opération Program , destiné à lutter contre le trafic des êtres humains aux fins sexuelles. Au cours de ses missions, elle a pu constater que de nombreux casques bleus violaient des jeunes filles qu’ils étaient censés protéger.
    A ce jour, le nom de Célhia de Lavarène figure sur une liste noire à l’ONU. En revanche, aucune mesure punitive n’a été prise contre ceux qui ont commis ces exactions.

  • Loïc Richard, un homme face à ses valeurs Alerte Geodis BM Alsace SNCF

    Cadre dirigeant, Loïc RICHARD a été licencié de son entreprise, Geodis BM Alsace – filiale 100% SNCF, après avoir révélé en interne de graves dysfonctionnements. Prenez quelques minutes pour l’écouter, et partagez son témoignage.

    Après 7 années passées à la SNCF, Loïc RICHARD prend la direction d’une filiale transport 100% SNCF, Geodis BM Alsace. Peu de temps après son arrivée, il découvre des problèmes de sécurité, notamment dans l’entreposage de produits dangereux,  du cabotage illégal, un système de fausses factures, et une fraude sociale organisée.

    Pensant pouvoir réorganiser sainement l’entreprise, Loïc Richard alerte en interne tous les niveaux de sa hiérarchie, jusqu’à la direction de l’éthique et Guillaume Pépy,  Président de la SNCF … la réaction de Geodis BM ne sera pas celle attendue par Loïc Richard.

  • 4 questions à Loïc Richard Alerte Geodis BM Alsace SNCF

    Cadre dirigeant, Loïc RICHARD a été licencié de son entreprise, Geodis BM Alsace – filiale 100% SNCF, après avoir révélé en interne de graves dysfonctionnements. Prenez 2 minutes pour l’écouter, et partagez son témoignage. Merci.

    Après 7 années passées à la SNCF, Loïc RICHARD prend la direction d’une filiale transport 100% SNCF, Geodis BM Alsace. Peu de temps après son arrivée, il découvre des problèmes de sécurité, notamment dans l’entreposage de produits dangereux,  du cabotage illégal, un système de fausses factures, et une fraude sociale organisée.

    Pensant pouvoir réorganiser sainement l’entreprise, Loïc Richard alerte en interne tous les niveaux de sa hiérarchie, jusqu’à la direction de l’éthique et Guillaume Pépy,  Président de la SNCF …

     

  • Guy-Philippe Goldstein : La cyber-sécurité, nouvel enjeu mondial

    Filmé à L’ÉCHAPPÉE, le 28 mai 2016. Plus d’informations sur http://www.lechappeevolee.com

    Guy-Philippe Goldstein est consultant sur les questions de transformation numérique des grandes entreprises et Senior Analyst sur le Cyber-Desk pour Wikistrat, une plateforme de chercheurs et diplomates travaillant sur les questions de stratégie. Intervenant reconnu, il est aussi l’auteur de « Babel Minute Zéro » (Ed. Denoël), une fiction d’anticipation sur les cyber-conflits. Contributeur à la Military and Strategic Affairs, la revue de l’Institute for National Strategic Studies (INSS) à Tel Aviv, il a participé également aux travaux de recherche du Behavorial Research and Instruction Unit du FBI au centre académique de Quantico (Virginie/USA) sur les menaces criminelles à moyen/long terme, et sur les conflits du futur et systèmes autonomes pour le Data & Society à New-York.

  • Paradis fiscaux : évasion que j’te pousse !

    Avec leur 11.5 millions de documents issus du cabinet d’avocat panaméen Mossack Fonseca, les Panama Papers ont confirmés d’une façon implacable l’ampleur des stratégies d’évasion fiscale qui gangrènent notre système mondialisé. Depuis plusieurs années, l’OCDE, le G20, la Commission Européenne et autres instances internationales affichent une volonté de lutter contre. Des mécanismes ont été mis en place, ouvrant en partie la voie à plus de transparence. Mais les mailles du filet restent désespérément percées. Peut-être parce qu’on continue à regarder la question avec des œillères ?

  • 6 Questions au Professeur Marescaux alerte HUS

    Depuis 2007, Christian Marescaux, professeur en neurologie à l’hôpital Hautepierre de Strasbourg, alerte sa hiérarchie sur les dysfonctionnements du pôle radiologie, particulièrement l’accès à l’IRM dans des situations d’urgence AVC… la réponse de l’hôpital a été de le mettre « au placard », de le menacer de l’attaquer en diffamation et de lui retirer une à une ses responsabilités. Pendant ce temps, rien ne change dans la prise en charge des patients urgents …

  • Accidents vasculaires cérébraux (AVC) un problème de santé publique

    Santé publique : L’accident vasculaire cérébral tue chaque année 60.000 personnes, c’est la 3ème cause de mortalité en France.

    Retrouvez les interventions du Pr Christian Marescaux – neurologue –  à la 10ème minute et à nouveau, ainsi que la jeune Alexandra, de la 17ème à 23ème minute.

    L’objectif du gouvernent est clair, toutes les personnes victimes d’AVC doivent être hospitalisées en Unité Neuro-Vasculaire (UNV).  A la 39ème minute, Jean Debeaupuis, directeur général de l’offre de soins au Ministère des affaires sociales et de la santé est incapable de répondre à la question suivante : « Comment fait-on à terme pour que 100% des patients puissent être admis en UNV ?  » … silence … et finit par répondre « Je ne sais pas répondre à cette question là ».

    Documentaire « AVC, le temps est compté » (50′) diffusé dans le cadre de l’émission Enquête de santé sur France 5 le 7 juin 2016.

  • Tous surveillés : Rencontre avec Edward Snowden

    Quand le lanceur d’alerte Edward Snowden a révélé le programme de surveillance massif du gouvernement américain en 2013, il a lancé un vif débat sur la vie privée et la sécurité. Ce débat est arrivé à un moment charnière cette année quand Apple a refusé d’aider le FBI à cracker l’iPhone de l’un des assaillants de l’attaque de San Bernardino.

    Pendant ce temps-là, des journalistes et des militants se retrouvent de plus en plus surveillés. Pour essayer de comprendre comment le gouvernement américain s’y prend et ce qu’il est possible de faire pour se protéger, le fondateur de VICE, Shane Smith, est allé rencontrer à Moscou celui par qui tout a commencé, Edward Snowden.

    Vice on HBO. Visible sur You Tube.

  • Julian Assange, l’interview exclusive en intégralité
    Le 30 mai 2016,  un journaliste d’ITELE a rencontré Julian Assange reclus dans l’ambassade de l’Equateur à Londres. Le fondateur de Wikileaks porte un regard très sévère sur la politique de François Hollande vis-à-vis des lanceurs d’alerte ou sur la mise en place de l’état d’urgence. « François Hollande est une escroquerie », estime-t-il.
  • Lanceurs d’alerte : le milieu médico social

    Un documentaire de 34 minutes

    Réalisé par Eloïse Lebourg et Matthias Simonet

    Bernadette et Céline dénoncent des dysfonctionnements au sein de l’Institut Medico-Educatif dans lequel elles travaillent, à des périodes différentes. Les deux sont pourtant témoins des mêmes choses…Les enfants handicapés ne sont pas respectés, tant dans leur intimité que dans leur prise en charge…

    Une bataille voire une guerre se met en place…elles deviennent les femmes à abattre et tous les coups sont permis…

  • Nestlé, un empire dans mon assiette – Yasmine Motarjemi, une femme en colère

    Le reportage « Une femme en colère »  a été fait en 2013, par la télévision France 5 et le journal Le Monde.

    Avant d’être recrutée par Nestlé, Yasmine Motarjemi était la référence mondiale de la sécurité alimentaire à l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

  • Cash investigation – Climat: le grand bluff des multinationales

    Cash Investigation révèle les dessous d’un étrange marché, celui des «quotas carbone». Créé par l’Union européenne il y a dix ans, il était censé inciter les industries lourdes à réduire leurs émissions de CO2, ce gaz qui dérègle le climat. Mais ce système est aujourd’hui dévoyé au profit des plus gros émetteurs de CO2, pour lesquels polluer peut même s’avérer rentable. Total n’hésite pas à investir des milliards de dollars au Canada pour exploiter le pétrole le plus sale de la terre. Dans la région de Melbourne en Australie, Engie, qui cultive son image d’entreprise verte, exploite toujours l’une des plus vieilles centrales du monde. En février 2014, elle a provoqué un incendie qui a duré 45 jours, asphyxiant toute la région. Elise Lucet reçoit responsables politiques, experts et grands patrons.


     

  • Elise Lucet sans filtre, Cash investigation, Panama Papers, l’offensive des journalistes ?

    A écouter :
    Interview de Elise Lucet faite le 4 mai 2016.


     

  • Les vérités de Julian Assange

    Le 11 avril dernier, une équipe du collectif d’investigation Slugnews a fait entrer les caméras d’ARTE Reportage dans l’appartement de l’Ambassade d’Équateur à Londres, où Julian Assange est confiné depuis bientôt quatre ans.

    Dans ce face à face rare, Julian Assange revient sur ce jour de Juin 2015 où Wikileaks a révélé l’espionnage des présidents français et allemands par les grandes oreilles américaines.

    Face caméra, il révèle que les services de renseignements français ne l’ont jamais contacté, ni lui, ni Wikileaks pour en savoir plus. Il ajoute : « La France n’est pas capable de protéger sa souveraineté vis-à-vis des Américains. »

    Le cyber-activiste aborde également plusieurs sujets qui font la Une de l’actualité : l’après 13 novembre 2015 en France, la création de l’organisation Etat Islamique en Irak ainsi que les Panama Papers, révélés par le consortium international de journalistes ICIJ.

    Sous le coup d’un mandat d’arrêt de la justice suédoise, le co-fondateur du site Wikileaks craint surtout d’être extradé vers les Etats-Unis, où il serait jugé pour avoir publié en ligne des milliers de documents secrets de l’armée et de la diplomatie américaine.

    Voir sur Arte.tv.

     

  • EVASION FISCALE : ENQUETE SUR LE CREDIT MUTUEL

    Réalisateurs : Nicolas Vescovacci et Geoffrey Livolsi.

    C’est l’enquête dont Canal+ n’a pas voulu. Elle porte sur le Crédit mutuel et l’évasion fiscale. Cinquante-cinq minutes d’investigation spécialement tirée au cordeau par Nicolas Vescovacci et Geoffrey Livolsi.

    Yachts au mouillage, port de Monaco… Dès la première image, on comprend qu’il ne s’agit pas ici seulement d’argent, mais de fortune. Costume cravate, tenue élégante, deux hommes et une femme ont rendez-vous sur une terrasse ensoleillée. Ce sont trois ex-employés d’une banque. Les trois sources principales de ce film qui vise à dénoncer un système d’évasion fiscale, via Monaco, la Suisse et la France.


     

  • Soutien à Antoine Deltour, lanceur d’alerte des Luxleaks (CSOJ)

    Émotion du journaliste d’investigation Denis Robert sur le plateau de ‘Ce soir ou jamais’ lorsque il rappelle l’affaire #LuxLeaks révélée fin 2014. Il s’indigne de la situation du lanceur d’alerte Antoine Deltour qui va être jugé fin avril au Luxembourg et qui encourt 5 ans de prison et 1.25 M€ d’amende. Il a agi seulement pour l’intérêt général !

    Pour le soutenir : https://support-antoine.org/


     

  • Cash investigation – « Panama Papers » Paradis fiscaux: le casse du siècle

    Les équipes de «Cash investigation» se sont lancées dans une enquête de grande ampleur sur les paradis fiscaux. Benoît Bringer et Edouard Perrin ont enquêté avec plus de 380 journalistes du monde entier, dans la plus grande discrétion. Le Consortium International des journalistes d’Investigation (ICIJ) a, en effet, mis en place un dispositif inédit pour révéler, en même temps, dans plus de cent médias, les informations confidentielles de ces investigations mondiales. Le résultat tombe : des personnalités ont créé ou utilisé des sociétés-écrans basées dans les paradis fiscaux. Après la diffusion de cette enquête, Elise Lucet reçoit des experts et des responsables politiques pour commenter et analyser ce phénomène.


     

  • Lanceurs d’alerte : FRANCOISE NICOLAS, ou comment on devient victime de « raison d’Etat »

    Une histoire ubuesque, comme on n’en voit qu’au cinéma.
    Françoise Nicolas travaillait dans l’ambassade française du Bénin, où elle a été témoin d’irrégularités comptables et de dépenses fictives. Elle a fait remonter les informations à sa hiérarchie, mais son sens de l’honnêteté lui aura valu… une tentative de meurtre.


     

  • LANCEURS D’ALERTE : COUPABLES OU HÉROS ?

    Réalisation : James Spione

    A travers l’histoire de trois lanceurs d’alerte américains John Kiriakou, Thomas Drake et Jesselyn Radack, des « patriotes américains » qui ont prouvé qu’ils voulaient aider leur pays, suivis pendant plusieurs mois, le réalisateur illustre les pratiques édifiantes utilisées à leur encontre par l’administration des présidents George W. Bush et Barack Obama.

    Voir sur YouTube.


     

  • WATER MAKES MONEY

    Documentaire de Leslie Franke et Herdolor Lorenz

    Tout comme l’air que nous respirons, l’eau est un élément indispensable à la vie. Pourtant, l’or bleu reste l’enjeu d’intérêts économiques des entreprises multinationales obsédées par leurs profits… Dès qu’une commune cherche à remanier sa gestion de l’eau, les deux plus importants groupes mondiaux de l’eau se disputent le marché. Ensemble, ils constituent un oligopole qui pèse sur toute la surface du globe. En France, par exemple, ils approvisionnent près de 80 % de la population. Conséquences : hausse vertigineuse des prix à la consommation, baisse de la qualité de l’eau, manque de transparence souvent lié à un climat de corruption. A l’instar de Paris, des collectivités se soulèvent pour inverser la tendance…

    Acheter sur Amazon.


     

  • CÉVENNES : RÉVÉLATIONS SUR UNE POLLUTION CACHÉE

    Réalisateurs : Bernard Nicolas et Alain Renon

    Des sols et des cours d’eau toujours contaminés aux métaux lourds quarante-cinq ans après la fermeture de la dernière mine, un nombre de cancers et de pathologies anormalement élevé : ce n’est pas en Afrique que les journalistes Alain Renon et Bernard Nicolas ont enquêté pour « Pièces à conviction », mais au cœur de la France, dans un coin des Cévennes, joyau du tourisme vert. Après un an d’investigation, ils ont découvert un véritable scandale environnemental.


     

  • Le courage de dire “non”

    À quelques jours de son adoption définitive, la très controversée loi renseignement était au cœur des débats organisés par l’Ugict-CGT le 17 juin 2015.
    Invitées à témoigner de leur expérience de lanceuses d’alerte, deux ex-cadres débarquées de l’univers bancaire – Stéphanie Gibaud et Ida de Chavagnac – ont mis en exergue l’éminente importance de pouvoir, demain encore, dire non au franchissement des lignes de l’éthique professionnelle.


     

  • James Dunne – Lanceur d’alerte

    Des livres et l’alerte – Le salon du livre des lanceuses et lanceurs d’alerte. Les 14 et 15 novembre 2015 à Montreuil.
    http://deslivresetlalerte.fr/


     

  • The Strange Death of David Kelly par Norman Baker

    Conférence en anglais de Norman Baker sur son livre : The Strange Death of David Kelly

  • Cash investigation – Paradis fiscaux : les petits secrets des grandes entreprises

    Saison 1 Episode 5 (partie 1): Paradis fiscaux, les petits secrets des grandes entreprises

    Comment les grandes sociétés échappent-elles à la «rigueur» qu’impose le monde économique actuel ? Filiales, sociétés écrans, montages comptables sophistiqués : elles ont développé de nouveaux moyens de réduire artificiellement leur facture fiscale, le tout avec la bénédiction des autorités locales.


     

  • Cash investigation – Le scandale de l’évasion fiscale

    Saison 2 Episode 1: Le scandale de l’évasion fiscale, révélations sur les milliards qui nous manquent

    Les journalistes Valentine Oberti et Wandrille Lanos ont obtenu le témoignage d’Hervé Falciani, l’ex-informaticien de la banque HSBC Genève qui avait quitté l’établissement en 2008, emportant avec lui la liste des clients. Trois disques durs remplis de noms, d’adresses et de numéros de comptes révélant l’identité de tous ceux qui fraudent le fisc en cachant leurs avoirs en Suisse. Menacé de mort et placé sous la protection de la police, l’homme livre sa vérité sur l’évasion fiscale. Accusé de vol de données par la justice suisse, il avait choisi de partager la liste avec les services fiscaux de Bercy. Mais certains acteurs du dossier accusent le gouvernement français d’avoir fait entrave au bon déroulement de l’enquête. Cash investigation revient aussi sur le cas des entreprises «fraudeuses» implantées en France.


     

  • Nicole Marie Meyer colloque Paradis Fiscaux 2014

    Biens mal acquis, UBS, Cahuzac, lessiveuse africaines… Autant d’affaires qui nous alertent sur la tolérance, voire le démarchage actif des banques à l’égard de l’argent sale. Si les obligations en matière de transparence fiscale et de blanchiment d’argent ont été renforcées depuis 2009; le rôle de vigie des banques est régulièrement mis en cause. Sans le courage et la pugnacité d’une poignée de salariés prêts à donner l’alerte, souvent le public et les autorités n’en sauraient rien.
    Quelles leçons en tirer ? Quelles pistes d’actions concrètes pour les responsables politiques ?


 

Tags: ,

Découvrez d'autres articles :

1 Commentaire

Laisser un message