Soupçons de corruption chez Veolia: plusieurs plaintes déposées

Abus de biens sociaux, corruption sont notamment les motifs de la plainte déposée à l’encontre de deux hauts cadres de Veolia. Anticor, la fondation France Libertés, et le syndicat FO Veolia Ile-de-France sont à l’origine de cette plainte déposée au Tribunal de grande instance de Nanterre.

 

ARTICLE :

Deux plaintes visant les dirigeants de Veolia, notamment pour abus de biens sociaux et corruption, ont été déposées lundi après la découverte que deux hauts cadres étaient devenus actionnaires d’une société ayant obtenu un important contrat du groupe, a annoncé mardi l’avocate Eva Joly.
Ces plaintes, déposées devant le tribunal de grande instance de Nanterre, émanent d’une part du syndicat FO Veolia Ile-de-France, d’autre part de l’association de lutte contre la corruption Anticor et de la fondation France Libertés, créée par Danielle Mitterrand, a précisé lors d’une conférence de presse l’ancienne juge et eurodéputée.
Elles interviennent après la révélation en novembre par le site internet Mediapart que deux hauts cadres de la branche Eau du groupe étaient devenus en 2015 actionnaires d’une petite société luxembourgeoise, Olky Payment Service Provider, qui avait signé l’année précédente un contrat de plusieurs millions d’euros avec Veolia pour la gestion d’une partie de sa facturation.

 

lire sur leparisien.fr

publié le 20 décembre 2016

Découvrez d'autres articles :

Laisser un message