Christian Marescaux, un professeur de médecine en terrain miné

Le Pr Christian Marescaux, neurologue,  s’est heurté 7 années durant à la hiérarchie de l’hôpital Hautepierre à Strasbourg. Pour quelle raison ? Pour avoir alerté et révélé, entre autres problèmes graves, les dysfonctionnements du pôle radiologie et particulièrement l’accès à l’IRM dans des situations d’urgence AVC (accident vasculaire cérébral). Après plusieurs années de harcèlement, de « mise au placard », poursuites en diffamation avortées et autres vexations, le Pr Marescaux a été mis à la retraite en septembre 2016, sans accéder à la période de consultanat  (2 années supplémentaires de pratique) habituellement accordée aux Professeurs de médecine dans les hôpitaux universitaires.

En juin 2016, Le mur des insoumis avait déjà publié un témoignage de 3 minutes sur l’alerte faite par le Pr Marescaux. Vous pouvez retrouver cet enregistrement dans la rubrique « témoignages » sur le site.

 

Découvrez d'autres articles :

Laisser un message