Libye: Sarkozy perd face à Mediapart

Une ordonnance de non-lieu  a été rendue le 30 mai au bénéfice de Mediapart par les magistrats chargés d’instruire la plainte de l’ancien président pour faux et usage de faux. L’authenticité du document officiel libyen révélé en 2012 par Mediapart et attestant d’un accord de financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, à hauteur de 50 millions d’euros, n’est pas contestée par la justice française.

Lire sur Mediapart

Découvrez d'autres articles :

1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.